Séjour d’été à Chessy-les-Mines, 15 au 22 août 2020

Rédigé par Thierry Labour

Du 15 août 2020 au 22 août 2020

Versione italiana di presentazione

Presentation of Chessy in English

Ont contribué à cette page de présentation du séjour Christophe Badonnel, Thierry Labour et les responsables informatique.

Au col du Colombier ©Ph Chazottier

Au col du Colombier ©Ph Chazottier


Le séjour d’été 2020 se déroulera du 15 au 22 août dans le département du Rhône, plus précisément dans le sud Beaujolais à Chessy-les-Mines. Il a été préparé par une petite équipe locale : Philippe Chazottier, Henri Crépet et René Rial.

KML-LogoFullscreen-LogoGeoRSS-Logo
Chessy

chargement de la carte - veuillez patienter...

Chessy: 45.885378, 4.620223
Chessy: 45.886872, 4.621553
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Chessy

Parkings pour camping-cars


Avenue du Stade, Chessy-les-Mines, Auvergne-Rhône-Alpes
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Chessy

MFR Chessy


68, avenue de la Gare, 69380 Chessy-les-Mines, Auvergne-Rhône-Alpes

Chessy-les-Mines est situé dans le département du Rhône à moins de 30 km au nord ouest de Lyon, dans la région viticole du Beaujolais.

Nous séjournerons dans la Maison Familiale Rurale (établissement scolaire privé) au centre du village.

Vous trouverez ci-dessous les rubriques :

  • Présentation de la région
  • Les circuits
  • Hébergement
  • Note du Conseil d’Administration
  • Inscriptions
  • Autres activités ou visites   

Quelques éléments pour l’arrivée :

Ce point sera détaillé quelques jours avant le début du séjour.

Présentation du Beaujolais et de Chessy

Situé sur les bords de l’Azergues (qui prend sa source au pied du Col de la Casse Froide FR-69-0739, le village de Chessy-les-Mines est situé à 30 kilomètres de la place Bellecour chère aux lyonnais.
Si la statue de Louis XIV trône sur cette esplanade lyonnaise, c’est celle de Napoléon qui accueillera les membres au maillot bleu le 22 août au Col des Echarmeaux FR-69-0712, passage important entre le val de Saône et le Charollais, pour le traditionnel rassemblement international annuel! Jean Molette un enfant de Poule-les-Echarmeaux, admirateur du plus célèbre des Corses, après le Président du Club des Cent Cols, a mis huit ans à sculpter cette statue à la fin du XIX ème siècle .
Mais revenons à Chessy, pour vous indiquer que ce village se situe au cœur du Pays des Pierres Dorées qui doit ce qualificatif à la couleur des pierres utilisées pour la construction des maisons et des bâtiments publics (mairie, église etc.), surtout dans dernière moitié du XIX ème et au début du XX ème siècle. Cette même période a vu cette région viticole connaître une prospérité importante : le vin était facilement écoulé dans la métropole voisine à une époque où il était considéré comme un aliment à part entière et où il n’était pas rare de voir les contrats de travail mentionner la quantité journalière de vin à accorder aux ouvriers !
L’église, le château et la mairie entre autres sont bâties avec ce matériau qui tire sa couleur de la présence d’oxyde de fer.
La pierre utilisée ne venait pas de bien loin : on peut visiter encore aujourd’hui la magnifique carrière de Glay (ou des Oncins) située à moins de 2 km du centre du village.
Le village de Chessy doit son affixe à la présence de mines de cuivre dont l’exploitation aurait débuté dès l’époque Gallo-Romaine et a cessé en 1877. Il n’en reste que quelques gravats, les bâtiments ayant été détruits.

Pour plus d’informations, voir sur le site de la commune.

LE VIGNOBLE

Le Mont Brouilly et le vignoble ©Ph Chazottier

Le Mont Brouilly et le vignoble ©Ph Chazottier

Le vignoble du Beaujolais s’étend sur une bande de 45 km de long environ sur 15 à 20 km de large de Macon au nord jusqu’à L’Arbresle (au bord de la RN 7) au sud pour la partie la plus méridionale.
Les appellations sont classées en trois groupes : les dix crus situés au nord (dans l’ordre du nord au sud : Saint Amour, Juliénas, Chénas, Moulin à Vent, Fleurie, Chirouble , Morgon, Régniè, Brouilly et Côte de Brouilly), les Beaujolais Villages, plutôt sur le centre de l’appellation, et les Beaujolais génériques. La majeure partie du vignoble est plantée avec le célèbre cépage Gamay noir à jus blanc, avec une part non négligeable de cépage Chardonnay pour les blancs. Les producteurs surfent également sur la mode du rosé et proposent, de manière plus marginale, du pétillant.
Si de nombreux exploitants vinifient eux mêmes, les viticulteurs beaujolais ont su très tôt mutualiser leurs moyens en créant plusieurs coopératives viticoles sur tout le territoire de l’appellation. De nos jours suivant l’évolution des conditions économiques –le vignoble a connu ces dix dernières années une crise que nombreux producteurs ont eu du mal à traverser–, les structures coopératives se sont rapprochées et ont fusionné. La région proche de Chessy compte quatre établissements collectif  : les caves de Saint Véran et de St Laurent d’Oingt, (réunies sous le nom de « Les viticulteurs des Pierres Dorées » où nous devrions être reçu pour une dégustation), de Létra (sous le nom de « Oedoria ») et de Bully (sous le nom de « Agamy ») .
Le vignoble du Beaujolais comporte une particularité encore vivace, la survivance du métayage que l’on considère représenter environ un quart de la surface vinifiée. Dans ce cas le propriétaire des terrains et de la vigne prend en charge une partie des intrants (produits phytosanitaires) et est souvent propriétaire des bâtiments abritant le vigneron et les chais. Une partie de la récolte lui revient. Le propriétaire et le métayer commercialisent chacun de leur côté leur part de la récolte.
Le Beaujolais a connu de grandes crises, la moindre n’étant pas les dégâts provoqués par le phylloxéra à partir des années 1880, un puceron piqueur qui décima une grande partie du vignoble français. Victor Puillat devint le bienfaiteur du Beaujolais en greffant les plants de vigne sur des porte-greffes américains immunisés contre le prédateur. La commune de Chiroubles, son village natal, lui dressera une statue.

Les vignobles et la plaine de la saône ©Ph Chazottier

Les vignobles et la plaine de la Saône ©Ph Chazottier

Il est difficile de parler du Beaujolais sans aborder le phénomène du Beaujolais primeur : « le Beaujolais nouveau sera bon cette année »  tel est le marronnier auquel n’échappent pas les lecteur du journal Le Progrès chaque année. À chacun de lui trouver un goût de framboise, de banane ou autres délicatesses : le déblocage des primeurs chaque troisième jeudi de novembre donne lieu à tout un florilège de manifestations hautes en couleurs !

La cave coopérative de Saint Laurent d’Oingt devrait nous accueillir pour une dégustation, il s’agira là d’un vin qui, comme on le dit ici, « a fait ses Pâques » !

Sources : Site web des communes de Poule les Echarmeaux , Chessy les Mines , MFR Wikipédia , www.toutlevin.com , association les carrières de Glay , InterBeaujolais .

Les parcours

Le département du Rhône compte de nombreux cols situés pour la plupart dans le haut Beaujolais. Il a donc été possible de proposer des circuits pour une semaine entière, de quoi satisfaire les chasseurs de cols : les routiers pourront franchir 75 cols (dont 5 R1 facilement accessibles) alors que les vététistes se verront proposer 68 passages.
Quelques cols isolés pourront faire l’objet d’une extension de l’un ou l’autre parcours, même s’ils ne seront pas nombreux à échapper aux mailles des filets des chasseurs de cols.
Les cols se situent sur deux « dorsales principales » : d’une part, les monts du Beaujolais proprement dits (dominant les vignobles et la plaine de la Saône) et, d’autre part, celle prenant naissance dans le Maconnais et traversant le pays de Thizy et Cours-la-Ville jusqu’à Tarare (région, elle, à forte tradition textile). Les GR 7 ET GR 76 seront un peu le fil rouge de cette semaine ; ils se situent tous deux, pour la majeure partie de leur tracé, en ligne de crête . Enfin n’oublions pas de mentionner que de nombreux cols du séjour sont situés sur la ligne de partage des eaux Atlantique/Méditerranée et que l’un d’entre eux est un point BPF : le Col des Sauvages FR-69-0723.
Part importante du paysage, la forêt du Haut Beaujolais (Henri Crépet saura mieux vous en parler !) s’est bien remise de la tempête de décembre 1999, même si l’accès au Col de la Roche Perrin FR-69-0795 et au Col de la Croix Bouillard FR-69-0769 en a sans doute été chamboulé. Cette région boisée ne dépaysera pas les participants au séjour de Saint-Dié-des-Vosges ; seule changera la couleur des pierres : du grès rouge nous passerons à l’ocre du calcaire de cette petite région rhodanienne !

Enfin les monts du Lyonnais, plus au sud, feront l’objet de parcours spécifiques, tant routiers que muletiers, où il sera possible de contempler le panorama lyonnais : basilique de Fourvière, tour Incity et le célèbre « Crayon », nom populaire de la tour baptisée du nom d’une grande banque lyonnaise et qui a une forme tout à fait remarquable !

Col de la Croix Papin ©Ph Chazottier

Col de la Croix Papin ©Ph Chazottier

Comme d’habitude, les descriptifs et les traces des parcours seront mis sur le site quelques semaines avant le début du séjour.

Le rassemblement annuel du Club des Cent Cols

Il aura lieu le samedi 22 août à partir de 11h au Col des Echarmeaux FR-69-0712. Il y a de la place pour les festivités, le pot et le repas. Nous avons négocié avec la Maison Familiale Rurale pour que nous soit servi un « repas champêtre » sur place. Les membres qui viennent au rassemblement sans être inscrits au  séjour, peuvent s’inscrire pour ce seul repas (voir à la rubrique Inscriptions). Une solution de repli en cas de mauvais temps est à l’étude.

Circuits routiers

R1 : 

R2 : 

R3 :

R4 : 

R5 : 

R6 : 

R7 : Rassemblement au col des Echarmeaux.

Circuits VTT

V1 :

V2 : 

V3 :

V3 fontaine de Font Froide ©Ph Chazottier

V3 fontaine de Font Froide ©Ph Chazottier

V4 :

V5 : 

V6 : 

V7 : Rassemblement au col des Echarmeaux. 

V7 Le Mont Tourvéon ©Ph Chazottier

V7 Le Mont Tourvéon ©Ph Chazottier

Hébergement

Nous serons accueilli au sein de la Maison Familiale Rurale (MFR ), établissement scolaire et de formation qui propose des formations par alternance, dans le domaine des espaces verts notamment. Elle est située au coeur du village.

Maison Familiale Rurale
68 avenue de la Gare, 69380 Chessy-les-Mines
Tel : +33 (0)4 78 43 93 94. Courriel : mfr.chessy@mfr.asso.fr  . Site Internet MFR

Elle dispose de 44 chambres de 2 à 4 lits pour un effectif maximum de 144 personnes. Le confort est à la mesure de la nature de l’établissement : si certaines chambres disposent de douches individuelles, les autres ne sont équipées que d’un lavabo ; de vastes espaces toiletttes et douches sont disponibles à tous les étages. La restauration sera assurée par le prestataire extérieur attaché à la MFR.
Le parking de la MFR est très limité, mais il y a plusieurs parkings à proximité immédiate (la zone bleue est suspendue au mois d’août).

INFORMATIONS :

La maison familiale rurale nous a fait part qu’elle n’acceptait pas les chèques vacances et les tickets restaurant. Elle est ouverte uniquement pendant notre séjour. Elle ne peut pas nous accueillir avant ou après.

Pour les camping-cars, nous avons négocié avec la commune la possibilité d’utiliser 2 parkings (non équipés) à 300/400 m de la MFR, de l’autre côté de la voie ferrée (pas de train la nuit) avec un passage souterrain pour franchir à pied la voie ferrée et la grande route… Les camping-caristes feront leur affaire des questions d’électricité, d’eau et d’eau usée. Un plan d’accès sera mis sur le site quelques semaines avant le séjour.
Il y a également un camping à Lamure-sur-Azergues, à 28 km de Chessy.

Pour les campings caristes qui souhaiteraient un peu plus de confort, on vous propose ces deux adresses :

Blandine et Pascal Jourdain
La Ferme du Chapi
La Genetière
69620 Saint Laurent d’Oingt
Site de la ferme du Chapi
04 74 71 74 21
06 75 31 29 72
Chambre d’hôtes – gîte – ferme auberge. Ils disposent de 6 emplacements pour camping car avec sanitaires et douches

Jean Jacques Paire
Ronzière
69620 Ternand
04 74 71 35 72
06 80 27 03 67
C’est un viticulteur qui dispose d’un gîte et également de 3 emplacements équipés de sanitaires et douches.
Site du viticulteur

Pour ces deux sites, vous avez une station de vidange qui se trouve à proximité de la cave coopérative de Létra.

 

Note du Conseil d’Administration

Si vous prenez en charge votre hébergement ailleurs qu’à la Maison Familiale Rurale, pensez à vous inscrire comme « Simple Participant » :

  1. Pour pouvoir dimensionner correctement les événements en commun (séances d’informations, pots d’accueil et de départ).
  2. Pour pouvoir vous mettre à disposition le livret du séjour
  3. Pour une répartition adaptée des coûts de préparation et d’organisation.

Inscriptions

Pour vous inscrire, téléchargez le bulletin d’inscription PDF avec le lien ci-dessous. Attention, le bulletin d’inscription comprend deux pages : l’inscription proprement dite (veillez à bien remplir toutes les rubriques qui vous concernent et à signer au bas de la page), et les conditions de fonctionnement du « fonds de solidarité » que vous voudrez bien signer également. Si vous envisagez de vous faire accompagner par votre compagnon/compagne, veillez bien à l’inscrire auparavant comme membre associé auprès de votre Délégué Territorial ou National et n’oubliez pas de mettre son N° de membre associé dans la case prévue.

Pour ceux d’entre vous qui se logent par leur propres moyens et s’occupent de leurs repas, il convient de prendre le forfait « Simple Participant » qui correspond à la participation à toutes les prestations et services dont ils bénéficient en prenant part au séjour : coût de la préparation du séjour et des circuits, édition des cartes affichées et du trombinoscope, pot d’accueil et pot de fin de séjour, plaquette du séjour, organisation des activités des accompagnants, assurance du Club, etc.

Vous pouvez choisir les formules :

  • « Pension Complète » à 424€.
  • « Forfait 7 dîners » à 128€ si vous vous logez par vos propres moyens mais souhaitez partager les dîners avec vos amis.
  • « Forfait simple participant » à 25€ si vous vous logez et assurez vos dîners par vos propres moyens.
  • « Repas déporté au col des Echarmeaux » à 12,50€, si vous n’avez pas choisi la pension complète, mais souhaitez bénéficier de ce repas lors du Rassemblement Annuel.

Si, et seulement si, un participant n’est pas licencié FFCT, il convient de prendre en plus pour celui-ci l’assurance obligatoire à 7€.
La participation au Fonds de Solidarité est incluse dans le coût d’inscription.

Vous pouvez régler le montant de l’inscription par chèque ou par virement sur le compte du Club. Compte tenu des frais supplémentaires facturés par l’organisme qui le gère, nous ne prenons pas de paiement par PayPal.

L’affectation des membres se fait dans l’ordre d’envoi du chèque ou d’émission du virement. Pour le premier, c’est le cachet de la Poste qui fait foi, pour le second, veillez à nous envoyer une copie de l’ordre de virement. Si le séjour est complet, une liste d’attente est mise en place, elle fonctionne avec les mêmes règles de priorité d’affectation que les inscriptions directes.


Trombinoscope :

Si vous n’avez pas encore fourni votre photo pour le trombinoscope et souhaitez y figurer, penser à cocher la case correspondante et à nous faire parvenir par mail une photo au format JPG.

Des informations complémentaires seront diffusées ultérieurement sur le site que vous pouvez consulter régulièrement. A chaque fois le responsable des séjours met un petit mail sur la liste de diffusion. Si vous souhaitez recevoir ces mails, nous vous invitons à vous inscrire sur la liste de diffusion, si vous ne l’avez pas encore fait.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à appeler le responsable du séjour : +33 6 78 87 33 67.

Télécharger le bulletin :

Bulletin d’Inscription Chessy
Booking form Chessy in English

Modulo d’iscrizione Chessy (Italiano)

 

La date limite de réception des inscriptions a été fixée au 5 avril 2020.
Vous pouvez feuilleter ici le Livret qui sera distribué lors du séjour et qui contient, outre les messages de bienvenue, des informations sur la région et sur l’accès, des éléments sur la sécurité et le descriptif détaillé des circuits.

Autres activités ou visites

Musées, villages pittoresques, sentiers de randonnées, oenotourisme, baignade au Lac des Sapins à Cublize, conférence et visite de Lyon et ses vestiges gallo romains avec des membres lyonnais du Club des Cent Cols, etc. : les accompagnateurs n’auront pas assez de toute la semaine pour profiter des nombreuses activités possibles et imaginables. 

MUSEES

ESPACE PIERRES FOLLES : 6.4 km, 9 minutes
Saint Jean des Vignes
sentier botanique et musée géologique et éco-musée.
http://www.espace-pierres-folles.com

MUSEE ANTOINE BRUN : 18 km, 22 minutes
Sainte Consorce
Musée de maquettes de bâtiments internationaux réalisés dans la deuxième moitié du XX ème siècle par un autodidacte.
les mercredis, samedis et dimanches de 14h30 à 18h30
http://www.mairie-sainteconsorce.fr/musee/

MUSEE GUIGNOL : 25 kms 33 minutes
Brindas
Musée présentant la collection de feu Jean Guy Mourguet, dernier descendant du créateur de cette marionnette chère aux lyonnais.
Mercredi au dimanche de 14h à 18h
Pour les groupes : autres jours et horaires sur demande
http://www.ccvl.fr/page.php?sid=&page=DT1294829486

 MAISON DE L’ARAIRE : 31 km, 40 minutes
Yzeron
Maison d’exposition de cette Association qui s’intéresse à l’histoire, l’archéologie et le patrimoine du Pays Lyonnais. Exposition permanente sur les trois acqueducs romains de Lyon et sur le tissage du velours de soie dans l’ouest lyonnais de 18h30 à 19h30.
Dimanches et jours fériés de 14h à 18h. Groupes sur rendez vous.
http://www.araire.org/-La-Maison-d-Expositions-a-Yzeron-

MAISON DU CURE D’ARS : 18 km, 20 minutes
Dardilly
Maison natale de Saint Jean Marie Vianney, célèbre curé de la paroisse d’Ars dans l’Ain.
Ce village accueille un important pèlerinage annuel.
Mercredi, samedi, dimanche, de 14h30 à 17h
http://www.village-natal-saint-cure-ars-dardilly.fr/

MUSEE AMPERE : 22 km, 33 minutes
Poleymieux au Mont d’Or
Musée didactique sur l’histoire de l’électricité dans la maison natale d’André Ampère.
Samedi de 14h à 18h, dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Groupe sur rendez vous.
http://amperemusee.fr/

MUSEE PAUL DINI : 17 km, 20 minutes
Villefranche sur Saône
Musée municipal présentant de nombreux artistes peintres régionaux, fruit de la dation d’un important collectionneur. Collections fin du XIX ème siècle à fin du XX ème.
Mercredi 13h30-18h, jeudi et vendredi 13h30-18h et 13h30-18h, samedi et dimanche 14h30-18h.
http://musee-paul-dini.com/

MUSEE DU VIGNERON EN BEAUJOLAIS : 13 km, 15 minutes
Commune de Ternand
http://domainepaire.fr/un-musee/

MUSEE DE LA MUSIQUE MECANIQUE
Oingt
https://www.rhonetourisme.com/a-voir-a-faire/musees-sites-et-monuments/musees/musee-de-la-musique-mecanique-210739/

MUSEE DE CHASSELAY : 15 km, 20 minutes
Chasselay
https://www.rhonetourisme.com/a-voir-a-faire/musees-sites-et-monuments/musees/musee-souvenirs-et-traditions-109152/

LIEU ET VILLAGES PITTORESQUES

CARRIERES DE GLAY :
Saint-Germain–Nuelles ) 2.4 km, 4 minutes
Carrière de calcaire ocre, aujourd’hui désaffectée mais ayant fonctionné pendant plusieurs siècles.
https://www.carrieres-de-glay.fr/

VILLAGE MEDIEVAL DE TERNAND : 13 km, 15 minutes
Village classé
https://ternand.fr/

VILLAGE DE OINGT : 10 km, 13 minutes
Si vous ne faites qu’une visite, c’est celle ci : très beau village classé « Les plus beaux villages de France »  en pierres dorées, célèbre pour son festival de l’orgue de barbarie en fin d’été.
http://www.valdoingt.org/valdoingt/oingt.html

LAC DES SAPINS : 33 km, 38 minutes
Cublize
http://beaujolaisvert.com/fr/a-faire/lac-des-sapins

LA CLAYETTE : 61 km, 1h10
Prononcez la Clète !
Magnifique château
http://mairie-laclayette.fr/

MONT SAINT RIGAUD : 44 km, 52 minutes
Propières
Avec 1011 m, c’est le point culminant du département du Rhône. Une route forestière monte jusqu’à son sommet d’où l’ont peut monter sur un mirador pour découvrir le panorama à 360°. A quelques mètres du sommet, on trouve une « source sacrée »  qui guérirait de nombreux maux ! Tels le célèbre mal de jambes du cycliste par exemple ?
Nombreuses balades possibles en sous-bois.

ARCHITECTURE

Le couvent de la Tourette à Eveux sur l’Arbresle : 10 km 11 minutes
Célèbre réalisation de Charles-Édouard Jeanneret-Gris, mieux connu sous le pseudonyme de Le Corbusier
Visite guidée les dimanches sans réservation de 14 h à 14h30
Possibilité de réserver pour les groupes en semaine sur réservation
https://www.couventdelatourette.fr/

OENOTOURISME

Nombreux caveaux de viticulteurs et caves coopératives à proximité : Ternand, Saint-Laurent-d’Oingt

RANDONNEE PEDESTRE

Parcours au départ de Pollionnay proposés par Nicole Ballas
Visite conférence de Lyon (à pied) proposée par claude Mabilllot
Visite des vestiges gallo–romains de Lyon et environs avec Roland Dameron, etc.

PROGRAMME A CONFIRMER

 

Dans la catégorie : Séjours

Projets et dates des séjours à venir

Séjour de printemps à Cavi di Lavagna (Ligurie) 3 au 10 mai 2021
Du 03 mai 2021 au 10 mai 2021

Séjour d’automne et Assemblée Générale à Nant (Aveyron), 8 au 10 novembre 2019
Du 08 novembre 2019 au 10 novembre 2019

Séjour d’été à Saint-Dié-des-Vosges 20 au 27 juillet 2019
Du 20 juillet 2019 au 27 juillet 2019

Séjour de printemps à Propriano 11 au 18 mai 2019
Du 11 mai 2019 au 18 mai 2019

Séjour estival à Saint-Maurice (Suisse) du 13 au 19 août 2018
Du 13 août 2018 au 19 août 2018

Séjour de printemps, Argelès-sur-Mer, 14 – 22 avril 2018
Du 14 avril 2018 au 22 avril 2018

Séjour estival à Bielle (Pyrénées-Atlantiques) du 13 au 20 août 2017
Du 13 août 2017 au 20 août 2017

Séjour de printemps à Ceriale en Ligurie (Italie) du 8 au 15 mai 2017
Du 08 mai 2017 au 15 mai 2017

Séjour estival à Vassieux-en-Vercors (Drôme) du 16 au 24 juillet 2016
Du 16 juillet 2016 au 24 juillet 2016

Séjour de printemps à Ghisonaccia (Corse) du 24 au 30 avril 2016
Du 24 avril 2016 au 30 avril 2016

Séjour estival à Villefort (Lozère) du 22 au 30 août 2015
Du 22 août 2015 au 30 août 2015

Séjour de printemps à Gilette (Alpes-Maritimes) du 18 au 25 avril 2015
Du 18 avril 2015 au 25 avril 2015

Séjour estival à Bussang (Vosges) du 13 au 20 juillet 2014

Séjour de printemps à Digne (Alpes-de-Haute-Provence) du 27 avril au 4 mai 2014

Séjour estival cerdan au village-club d’Yravals à Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales) du 16 au 20 juillet 2013

Séjour de printemps à Belgodère / Lozari (Haute-Corse) du 21 au 27 avril 2013

Concentration internationale et 40ème anniversaire de la Confrérie au Col de Plainpalais le 4 août Rassemblement à Lescheraines (73) du 29 juillet au 5 août 2012

Séjour de printemps à Rémuzat (Drôme) du 22 au 28 avril 2012

Séjour estival à Saint-Sauveur-Camprieu (Gard) du 16 au 20 août 2011

Séjour de printemps en Catalogne espagnole à Ripoll (GI) du 9 au 16 avril 2011

Séjour international de Bitche (57) du 14 au 18 août 2010

Séjour de printemps « Île de Beauté » à Porticcio (Corse-du-Sud) du 17 au 24 avril 2010

Séjour estival du Club des Cent Cols à Val-Louron (Hautes-Pyrénées) du 11 au 15 août 2009

Séjour de printemps « Corbières » à Tuchan (Aude) du 14 au 21 mars 2009

Séjour estival du Club des Cent Cols à Arêches (Savoie) du 12 au 16 août 2008 et Concentration internationale du Club des Cent Cols au col du Joly

Séjour de printemps « Mimosas » sur la Côte d’Azur à Agay (Var) du 9 au 14 mars 2008