Séjour de printemps à Propriano 11 au 18 mai 2019

Du 11 mai 2019 au 18 mai 2019

Ont contribué à cette page de présentation du séjour Nadine et Bernard Giraudeau, les responsables informatique et séjours.

Sartène sous ciel d’orage. Photo B&N Giraudeau

Après trois séjours tout à fait réussis et qui ont séduit un grand nombre de nos membres, Nadine et Bernard Giraudeau nous proposent de passer une semaine sur la côte sud ouest de l’Ile de Beauté.

Propriano est à une soixantaine de kilomètres au sud d’Ajaccio, au fond du profond golfe du Valinco. Les premières pentes pouvant nous mener vers une nuée de charmants petits villages et, bien entendu, des cols à franchir, commencent dès la sortie de la ville. Il faut donc s’attendre à de belles montées au cours du séjour. Sartène est à une dizaine de kilomètre et étend son urbanisation sur les pentes raides de la montagne, offrant une vue magnifique sur la Grande Bleue. On trouve également à proximité de Propriano quelques sites préhistoriques qui méritent le détour. Pour les accompagnants peu sensibles aux charmes de la petite reine, des sentiers de pays et celui le long du littoral pourront satisfaire les marcheurs.

Nous séjournerons dans un très bel établissement situé au bord de l’eau à un kilomètre de la ville. Il s’agit de l’hôtel Arena Bianca qui appartient à la chaine Belambra Clubs (qui nous avait accueillis lors du séjour à Lozari).

Il convient de noter que la compagnie « La Méridionale » dispose d’un ferry au départ de Marseille qui dessert directement Propriano :

Départ de Marseille le vendredi soir, arrivée à Propriano le samedi matin, et pour le retour, le départ se fait le samedi soir pour arriver à Marseille le dimanche matin. Chacun fera son affaire de son voyage. Cette opportunité permettra d’avoir des circuits dès le jour de l’arrivée ainsi que le dernier jour.

Golfe du Valinco et Propriano. Photo Ch Labour

Vous trouverez ci-dessous les rubriques :

  • Présentation de la région
  • Les circuits
  • Hébergement
  • Note du Conseil d’Administration
  • Inscription, avec une carte de situation
  • Autres activités ou visites   

Présentation de la région

           Le Club des Cent Cols a choisi la cité balnéaire de Propriano comme cadre de son séjour de printemps 2019 et c’est Belambra, comme à Lozari en 2013, qui nous héberge au sein de son établissement « L’Arena Bianca ».

         Propriano est situé au fond du golfe éponyme, appelé également Golfe du Valinco. Celui-ci est le quatrième grand golfe et le plus au sud de la côte ouest de la Corse. Il reçoit les eaux de plusieurs fleuves dont le célèbre Taravo qui prend sa source prés du Col de Verde, le petit Baraci qui provient du Col de Saint-Eustache et le tumultueux Rizzanèse dont l’estuaire se trouve tout prés, au sud de Belambra ( très bel endroit !).

Estuaire du Rizzanèse. Photo N&B Giraudeau

Vallée du Baraci et village d’Olmeto Photo Th Labour

         Les stations touristiques qui bordent les rives du Golfe sont nombreuses et réputées, comme Belvédère-Campomoro, Olmeto-plage, Abbartello et Porto-Pollo. Les sites culturels sont d’une grande richesse, c’est héritage d’une histoire ancienne et plurielle.   Propriano se trouve effectivement au centre de plusieurs grands bassins de civilisation néolithique que sont Filitosa et ses statue-menhirs, Levie et son village-forteresse de Cucuruzzu, le Sartenais-sud et ses alignements et dolmen de Stantari et Cauria. Les génois ont contribué à la richesse du patrimoine local avec la magnifique tour de Campomoro et le frêle mais au combien résistant pont « Spin’a Cavallu » sur le Rizzanèse.

Du point de vue géologique, c’est le granit qui règne en maître absolu et qui façonne à sa guise les reliefs alentours. On peut néanmoins distinguer les granits «rouge» qui s’érodent en «tafoni», trous se creusant vers l’arrière et le haut en formant des arabesques et des fines volutes sous l’action conjuguée de l’air et de l’eau, des granits gris qui font le dos rond et s’érodent en boules massives.

  

Les ânes, c’est aussi cela la Corse! Photo N&B Giraudeau

Ici comme partout dans les contrées chaudes, où la vie végétale est soumise à rudes épreuves climatiques, il n’est pas question de se laisser brouter par le premier animal venu, La végétation a donc recours à des moyens défensifs particulièrement agressifs pour la peau humaine ! Pour parcourir les sentiers des itinéraires prévus, profitez-en pour finir d’user les vieux habits qui encombrent les fonds de vos tiroirs !

Les routes sont calmes, avec peu de circulation mais toujours sinueuses et jamais plates, sauf au fond des golfes. La T40 (T pour Territoriale), axe reliant Ajaccio à Bonifacio, est par contre beaucoup plus dangereuse à cause d’une circulation plus intense et d’un respect douteux des chauffeurs envers la gent pédalante. ,

Vallée du Rizzanèse depuis Sartène. Photo Th Labour

Les circuits

Chaque jour un circuit routier et un circuit VTT vous seront proposés, circuits plus légers les deux samedis qui encadrent le séjour. Au total, vous découvrirez donc 8 cicuits routiers et 8 circuits pour VTT.

Dans la mesure où Porticcio, sur la rive sud du Golfe d’Ajaccio, est assez proche il est  normal que l’on retrouve en 2019 quelques cols gravis lors du premier séjour en Corse en 2010. Le séjour de Ghisonaccia en 2016 a tellement ratissé large que quelques cols gravis se retrouvent inscrits lors de cette nouvelle session. Mais rassurez-vous, il en reste de nombreux autres !

Dans le livret qui vous sera remis à votre arrivée (et pour lequel vous avez un lien dans la rubrique « Inscriptions »), vous trouverez toutes les consignes et règles de sécurité concernant la pratique de notre passion. Nous vous invitons à les lire avec attention.

Vous trouverez plus loin le détail des circuits, la liste des cols, les liens pour télécharger les traces GPS, etc. Et, bien entendu, tout sera dans le livret ! Voici, en attendant, extrait de ce dernier, un petit résumé de chacun des circuits, par ordre de programmation dans la semaine.

Circuits routiers :

Sartène et le Golfe de Propriano. Photo N&B Giraudeau.

R1-Le Sartenais :

Un parcours printanier à échelle humaine dans l’arrière pays de Sartène. Plusieurs allers-retours permettent de rejoindre les cols et traversent les hauts quartiers de Sartène avec vues plongeantes sur le Golfe de Propriano.

Il y a bien quelques cols à proximité mais ils sont prévus sur le Parcours R2. On peut toutefois ajouter un petit aller-retour de 3 km vers le Spin’a cavallu, histoire de voir le phénomène qui résiste à toute les crues du Rizzanèse alors que s’écroulent les ponts plus récents !

R2-La rive sud du Golfe de Propriano :

Mégalithes de Cauria. Photo Ch Labour

C’est aussi un petit parcours sympathique qui permet de rejoindre également Sartène par un chemin détourné et nanti de quelques cols. Le retour vers Propriano se fera sur une route beaucoup plus fréquentée mais en descente. Prudence ! Une variante en direction des rivages de Tizzano permet l’accès à deux cols supplémentaires mais aussi aux Mégalithes de Cauria (alignements de statues-menhirs et dolmens).

R3-L’Ornano : Parcours un peu plus long mais bien pourvu en cols. Il alterne mer et montagne et permet quelques belles perspectives sur les deux golfes mitoyens d’Ajaccio et de Propriano. Les routes sont peu circulantes et traversent quelques villages de montagne.

R4-Le Col de la Vaccia

Foce FR-2A-0437. Photo N&B Giraudeau.

Celui-ci est un parcours de montagne et de forêts pour rejoindre deux cols renommés de Corse. Deux belles montées et une longue descente en dent de scie toutefois forment le profil de cette étape.

R5-Filitosa et le Vijanu : Deux grosses bosses forment le profil de cet itinéraire entre mer, montagne, plaines agricoles ou viticoles et forêts. Filitosa, site majeur préhistorique de Corse, où s’alignent les statues-menhirs est tout proche du circuit. Cet itinéraire peut faire l’objet de deux parcours distincts. L’un, le plus à l’ouest, dans le sens horaire et le second , le plus à l’est, dans le sens anti-horaire. Bocca di a Coppia (2A-0333b) se trouve sur la D157a au dessus de Abbartello et offre une vue unique sur le Golfe du Valinco.

R6-Les hauts cols de l’Alta Rocca : Les trois plus hauts cols du séjour sont réunis dans ce parcours : Bocca di Chiesola (2A-1422), Bocca di e Croci (2A-1523) et le très plébiscité Col de Bavella (2A-1218). Ce dernier, gravi sous la pluie, le vent et le froid lors du séjour de 2016 ne peut qu’offrir un meilleur accueil. San-Gavinu-di-Carbini, notre point de départ est composé de nombreux hameaux répartis entre la montagne et la plaine côtière éloignée de plus de 40 km mais intimement liés par plusieurs siècles de transhumances.

R7-Le Grand sud : C’est exactement le même itinéraire que le R4 de Ghisonaccia en 2016 mais depuis un autre point de départ plus à l’ouest et beaucoup plus agréable. La circulation automobile sera peut être assez dense sur la T40 vers Bonifacio et sur la T10 vers Porto-Vecchio. Prudence donc ! Et pour ceux qui ont envie d’aventures hors cadre,quelques possibilités sont proposées dans le livret.

 

Moulin à Serra-di-Scopamène. Photo N&B Giraudeau.

R8-Les villages de l’Alta Rocca : les villages ou les hameaux s’échelonnent le long de ce parcours comme un collier de perles, au sens propre du terme. Situé en plein cœur de la Corse méridionale, cet ensemble de communes s’adosse au contreforts des hauts massifs du chaînon central en une vaste conque ouverte vers le Golfe du Valinco par la vallée unique du Fiumicicoli et du Rizzanese. En dehors de cette échappée, les autres rares passages sont des cols. Cet itinéraire peut être divisé en deux parties homogènes en distance et en nombre de cols.

 

Circuits VTT :

V1: La vallée du Taravo. Cet itinéraire ne présente pas de difficultés particulières sauf dans le secteur de Bocca di Feliciolu (2A-0715a) où les sentiers sont des sentes à chèvres, mais sans végétation agressive et sur une distance de 180 m environ.

V2: La forêt de Saint-Eustache.

Au col de Saint Eustache. Photo N&B Giraudeau.

Au col de Saint Eustache. Photo N&B Giraudeau.

Ou du moins ce qu’il en reste car elle a brulé deux fois en 40 ans. Le dernier incendie date de 2009 et il a parcouru 6 000 ha. Le printemps suivant, ce sont plusieurs tonnes de morilles qui y ont été cueillies. Un peu de marche à pied sur ce parcours mais sans difficultés majeures ou longues.

 

 

V3: La haute vallée de l’Ortolo.

Chemin et boules de granit moussues sur le circuit de l’Ortolo

4 cols muletiers sur ce parcours et 6 cols routiers. Ce circuit est long mais peut se réduire en évitant un ou plusieurs allers-retours vers certains cols.
L’accès à Bocca di Prunettu (2A-0572) est refermé par une végétation épineuse dans sa partie moyenne. Cuissard long et grosses chaussettes conseillés !

V4: Le Grand sud. La région possède de nombreux cols mais …. parfois cachés dans le maquis, ce qui altère nettement le plaisir de la conquête tout de même. De plus les chemins sont souvent dégradés. L’accès à Bocca di a Pila (2A-130) nous est autorisé par le propriétaire qui réside juste en dessous du col. Parcours assez exigeant. Demeurent tout de même les vues depuis Bocca di Acqua Veschi, col muletier, et celle de Bocca di Roccapina, col routier. Et surtout cette belle vallée quasi inhabitée de l’Ortolo.

 

V5: L’Ornano. C’est un itinéraire roulant avec, tout de même, quelques rares mauvaises surprises.

Lauriers sur le circuit de l’Ornano

V8: Le Sartenais. Il y a beaucoup de route et les cols situés sur l’itinéraire se font sur le vélo. Certains peuvent être tentés par des cols hors parcours : entre propriétés privées (en tous cas signalisées comme telles), barrières, villageoise acariâtre et maquis infranchissable, la partie sera très compliquée.

V6: L’Ospedale La seule grosse difficultés de ce parcours est la descente entre le Col de Mela et Carbini, qui se fait à pied à 50%. Le massif de l’Ospedale mérite bien une visite !

V7: L’Alta Rocca Enfin un itinéraire court et riche en cols. Au printemps 2017, les sentiers étaient grand ouverts car tout récemment « démaquisés ». Comment seront-ils au printemps 2019? Et pas un seul col interdit par le maquis ou par une pancarte « Propriété privée ». Un peu de poussage et de portage est à prévoir tout de même sur ce parcours.

Hébergement

Nous serons hébergés à l’hôtel Arena Blanca, (groupe Belambra). Il s’agit d’un hôtel 3*, dont nous occuperons l’essentiel des chambres. Nous aurons un service hôtelier (draps et serviettes fournies).

Selon le directeur de l’hôtel, c’est un endroit magique avec une vue panoramique sur le Golfe de Valinco et un accés direct à la plage. Au calme mais avec l’animation de Propriano à 800m. Lieu de départ idéal pour découvrir la Corse du Sud. Il dispose d’un restaurant avec terrasse couverte et vue panoramique donnant sur la mer et le golfe de Valinco. Les chambres sont réparties sur deux bâtiments. Le stockage des vélos sera multiple, ne pas hésiter à emporter un cadenas.

Club Belambra « Arena Bianca » , Chemin des plages,  20110 PROPRIANO. Tel : +33 4 95 76 06 01.

Adresse mail : club.propriano@belambra.fr

La terrasse du bar

Pour ceux qui souhaitent se loger en camping ou camping-car, deux campings à 3 ou 4 km peuvent vous accueillir. Ils louent également des bungalows.

Camping TIKITI, Route d’Ajaccio, 20110 PROPRIANO. Tel : +33 4 95 76 08 32

Camping Tikiti

Le Camping Tikiti propose une tarification spécifique au Club des Cent Cols, disponible à partir du 1er novembre 2018.

Camping MILELLA, route Baracci, 20110 VIGGIANELLO. Tel : +33 4 95 76 27 27

Camping Milela

Note du Conseil d’Administration

Si vous prenez en charge votre hébergement ailleurs qu’au village de vacances, merci malgré tout de nous prévenir de votre participation au séjour, et ceci pour 3 raisons:

  1. Pour pouvoir dimensionner correctement les événements en commun (séances d’informations, pots d’accueil et de départ).
  2. Pour pouvoir prévoir une répartition en plusieurs groupes sur les parcours afin d’améliorer la sécurité de chacun.
  3. Pour une meilleure appréhension de tous les imprévus par les organisateurs.

Inscriptions

Pour vous inscrire, téléchargez le bulletin d’inscription PDF avec le lien ci-dessous et suivez les instructions qui s’y trouvent. La date limite de réception des inscriptions a été fixée au 31 décembre 2018.
Télécharger le bulletin :
Bulletin d’Inscription Propriano
Propriano booking form
Modulo d’iscrizione Propriano
Vous pouvez feuilleter ici le livret qui sera distribué lors du séjour et qui contient, outre les messages de bienvenue, des informations sur la région et sur l’accès, des éléments sur la sécurité et le descriptif détaillé des circuits.

Carte du sud de la Corse

Propriano, situation d’Arena Bianca et des campings

Autres activités ou visites

Le Club Belambra proposera des activités pour les accompagnants.

Vous pouvez trouver beaucoup de propositions à l’Office du Tourisme de Sartène-Propriano.

Et puis, voici quelques idées.

A découvrir dans le Sartenais-Valinco-Taravo :

La Corse des origines


  • Les alignements et mégalithes de Cauria et Stantari
  • Le site de Filitosa
  • Cucuruzzu et le musée de Levie

Les villages de l’Alta Rocca

  • Sainte-Lucie-de-Tallano
  • Levie

Les stations balnéaires

  • Campomoro
  • Propriano
  • Porto-Pollo

Les Bains de Baracci et de Tacana

La ville de Sartène

  • Ruelles
  • Musée

Ballades en bateau


  • Vers la baie des barbaresques

Les nombreux sentiers de découverte

Les vignobles du Sartenais


Etc.

Dans la catégorie : Séjours

Séjour estival à Saint-Maurice (Suisse) du 13 au 19 août 2018
Du 13 août 2018 au 19 août 2018

Séjour de printemps, Argelès-sur-Mer, 14 – 22 avril 2018
Du 14 avril 2018 au 22 avril 2018

Séjour estival à Bielle (Pyrénées-Atlantiques) du 13 au 20 août 2017
Du 13 août 2017 au 20 août 2017

Séjour de printemps à Ceriale en Ligurie (Italie) du 8 au 15 mai 2017
Du 08 mai 2017 au 15 mai 2017

Séjour estival à Vassieux-en-Vercors (Drôme) du 16 au 24 juillet 2016
Du 16 juillet 2016 au 24 juillet 2016

Séjour de printemps à Ghisonaccia (Corse) du 24 au 30 avril 2016
Du 24 avril 2016 au 30 avril 2016

Séjour estival à Villefort (Lozère) du 22 au 30 août 2015
Du 22 août 2015 au 30 août 2015

Séjour de printemps à Gilette (Alpes-Maritimes) du 18 au 25 avril 2015
Du 18 avril 2015 au 25 avril 2015

Séjour estival à Bussang (Vosges) du 13 au 20 juillet 2014

Séjour de printemps à Digne (Alpes-de-Haute-Provence) du 27 avril au 4 mai 2014

Séjour estival cerdan au village-club d’Yravals à Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales) du 16 au 20 juillet 2013

Séjour de printemps à Belgodère / Lozari (Haute-Corse) du 21 au 27 avril 2013

Concentration internationale et 40ème anniversaire de la Confrérie au Col de Plainpalais le 4 août Rassemblement à Lescheraines (73) du 29 juillet au 5 août 2012

Séjour de printemps à Rémuzat (Drôme) du 22 au 28 avril 2012

Séjour estival à Saint-Sauveur-Camprieu (Gard) du 16 au 20 août 2011

Séjour de printemps en Catalogne espagnole à Ripoll (GI) du 9 au 16 avril 2011

Séjour international de Bitche (57) du 14 au 18 août 2010

Séjour de printemps « Île de Beauté » à Porticcio (Corse-du-Sud) du 17 au 24 avril 2010

Séjour estival du Club des Cent Cols à Val-Louron (Hautes-Pyrénées) du 11 au 15 août 2009

Séjour de printemps « Corbières » à Tuchan (Aude) du 14 au 21 mars 2009

Séjour estival du Club des Cent Cols à Arêches (Savoie) du 12 au 16 août 2008 et Concentration internationale du Club des Cent Cols au col du Joly

Séjour de printemps « Mimosas » sur la Côte d’Azur à Agay (Var) du 9 au 14 mars 2008