Bonjour. Avant de vous inscrire, ou même après, vous pouvez aller consulter la page "A lire" (en haut de chaque page du forum) qui vous donne quelques informations pour bien utiliser le forum. Merci.

Cols des Alpes-Maritimes

Questions et discussions sur les cols : position, accès, difficulté, ...
Règles du forum
Si vous vous posez des questions sur un col, sa position, son accès, etc. ou bien sur son absence des catalogues, cet espace est là pour ça. D'autres personnes du forum ont peut-être la réponse.
Si suite aux échanges vous pensez toujours avoir des remarques, des questions, des corrections à transmettre, n'hésitez pas à écrire au club : cols@centcols.org
Répondre
robert
Messages : 15
Enregistré le : 12 nov. 2020 07:34
Numéro de membre : 7549

Cols des Alpes-Maritimes

Message par robert »

Bonjour, je me propose dans ce sujet de partager au fil du temps quelques informations sur les cols autour de Nice. Je commence par ma sortie de dimanche dernier, au Mont Lion, avec trois cols à la clé. Si les cols des Alpes-Maritimes vous intéressent, vous pouvez vous abonner au sujet par la petite clé anglaise : "Surveiller ce sujet". N'hésitez pas à compléter, à questionner, à corriger mes dires, bonne lecture.
robert
Messages : 15
Enregistré le : 12 nov. 2020 07:34
Numéro de membre : 7549

Cols des Alpes-Maritimes

Message par robert »

Le Mont Lion se trouve dans l'Estéron, il forme un repli sur le versant sud du Mont Vial. Si depuis le Mont Vial on le regarde de haut, il culmine quand même à plus de 1000 mètres, et trois cols se trouvent sur ses pentes : le FR-06-0721 Collet, la FR-06-0836 Brèche de Carbonnière et la FR-06-0940a Baisse des Concias.
R0010563.JPG
De Nice on prend la piste cyclable le long du Var, puis direction Gilette. Le sommet se fait voir de loin (Totor on Bike au premier plan). A la sortie de Gilette il faut prendre à droite la route vers Tourette-du-Château (Toudon, Ascros, …). En chemin on peut voir les objectifs : Baisse des Concias et Collet. 2 km après avoir rejoint la route de Bonson, il y a sur la gauche une petite route avec un panneau « Domaine du Mont Lion ». Elle est goudronnée au début, puis devient une piste en terre, mais très roulante. J’espérais arriver jusqu’au col par cette piste mais un portail barre la route, avec panneaux « interdit, attention aux chiens » etc. Je repars donc en arrière pour faire le tour par le sentier (balise 47). Le sentier monte rudement au début, ensuite il devient plus plat et même cyclable par endroits et on rejoint la piste qui descend de Tourette-du-Château. Je me suis posé la question en arrivant là s’il n’aurait pas été plus facile de continuer sur la route jusqu’au village puis de descendre par cette piste plutôt que de passer par le sentier, mais difficile à dire : plus de dénivelé d’un côté mais sur la route, passage en montée sur un sentier raide de l’autre.
De là en tout cas il n’y a plus qu’à descendre un petit bout de piste pour arriver au premier col, le Collet. Il y a là un carrefour de deux pistes, avec le panneau du col : tout droit c’est la Baisse des Concias et le sommet du Mont Lion, à droite c’est direction la brèche de Carbonnière, où je suis allé en premier. Le parcours se fait en aller-retour, le début est sur une large piste, où on est quand même obligé de mettre pied à terre dans un passage raide et raviné. Juste avant que la piste se mette à descendre, il ne faut pas rater le sentier sur la gauche (petit cairn). Au début il garde à peu près la même orientation ouest que la piste qu’on vient de quitter mais il oblique vite direction sud. Après une séance de poussage/portage moyennement difficile, j’arrive au col, où les arbres cachent pas mal la vue en contrebas.
Revenu au Collet je prends direction le Mont Lion et traverse un petit pré. J’arrive à rouler une centaine de mètres, mais très vite la pente oblige à mettre pied à terre. Le sentier est large, presque une piste, mais il est très raide et le poussage est difficile, sans répit jusqu’en haut. Enfin j’arrive à la Baisse, où se trouve le carrefour entre le sentier qui monte au sommet et un autre qui descend vers Gilette. Je laisse là mon vélo, car il n’y a plus de col au dessus, et finis le court chemin jusqu'au sommet. Là bien sûr paysage magnifique à 360° : en face le Var et le bec de l’Estéron, à droite la crête des Ferres, avec la grosse cicatrice de l’éboulement de 2018, et plus loin la vallée de l’Estéron, à gauche la madone d’Utelle et derrière moi l’antenne du Mont Vial. En me penchant un peu (mais pas trop ça fait peur), j’aperçois presque la brèche de Carbonnière.
Pour le retour, après avoir envisagé la descente vers Gilette, je suis finalement rentré par le même chemin qu’à l’aller, car j’ai eu peur au dernier moment que l’autre descente se révèle beaucoup plus longue.
Mon album photos : http://cathie.charbonnier.free.fr/piwig ... tegory/195
Fichier gpx reconstitué :
DenisCS
Messages : 11
Enregistré le : 25 nov. 2020 10:43
Numéro de membre : 6183

Cols des Alpes-Maritimes

Message par DenisCS »

Bonjour
" il y a sur la droite une petite route avec un panneau « Domaine du Mont Lion »"
Sur la gauche, plutôt ?
Belle description !
Rajouter des données "d'effort" : km et D+ depuis Gilette, par exemple ?
Il faut une imagination certaine pour voir un col à la Baisse des Concias. Sur la carte, le seul col du coin est à l'est à 43.867332ºN 7.144909ºE, à 903 m d'altitude.
Cordialement
Denis Chouquet-Stringer
ccc 6183
Daniel 45
Messages : 2
Enregistré le : 26 nov. 2020 18:49
Numéro de membre :

Cols des Alpes-Maritimes

Message par Daniel 45 »

Bonjour,

Belle description, je surveille le sujet !
robert
Messages : 15
Enregistré le : 12 nov. 2020 07:34
Numéro de membre : 7549

Cols des Alpes-Maritimes

Message par robert »

DenisCS a écrit : 06 avr. 2021 12:14 Bonjour
" il y a sur la droite une petite route avec un panneau « Domaine du Mont Lion »"
Sur la gauche, plutôt ?
Belle description !
Rajouter des données "d'effort" : km et D+ depuis Gilette, par exemple ?
Il faut une imagination certaine pour voir un col à la Baisse des Concias. Sur la carte, le seul col du coin est à l'est à 43.867332ºN 7.144909ºE, à 903 m d'altitude.
Jusqu'à ma mort je confondrai ma droite et ma gauche, j'ai corrigé.
Il y a quand même un repli sur la montagne, en tout cas quand on arrive à la baisse on voit la différence de pente ;)
Le D+ et le km je sais pas trop, de toute façon ça veut pas dire grand-chose parce qu'à hisser son vélo dans du 30% on parcourt pas beaucoup de chemin.
P.S. : je viens de rajouter un .gpx du parcours, reconstitué à partir de mon gps et d'un site de traçage pour les parties manquantes.
robert
Messages : 15
Enregistré le : 12 nov. 2020 07:34
Numéro de membre : 7549

Baisse du Sueil, Baisse de Suorcas

Message par robert »

Pour cette sortie, effectuée le 28 mars 2021, je suis allé visiter deux cols qui ne sont pas (encore) au catalogue. Mais ils sont répertoriés par l'IGN et on les trouve sur le cadastre de Lantosque, je me suis donc dit qu'ils avaient de fortes chances d'être officialisés tôt ou tard et m'y suis rendu en avant-première.
Ces deux cols très proches l'un de l'autre se trouvent sur une crête latérale de la Vésubie, orientée est-ouest, située entre le vallon de Saint-Colomban au sud et le vallon qui monte de la Bollène vers le Turini au nord. Ce sont les deux triangles verts sur la carte : http://velorobert.ovh/centcols/100c_car ... 62&zoom=16
Je suis passé par Peira-Cava, en montant on peut apercevoir la Baisse de Suorcas à travers la forêt. Je quitte la route pour une piste sur la gauche, dans un virage à droite 4,5 km après Peira-Cava. Si on vient de l'autre côté, la piste est sur la droite, 2,5 km après le col de Turini (la Croisette sur la carte). Ce n'est pas l'accès le plus facile, le sentier s'est révélé ardu.
Le tout début est une piste qui devient très vite un sentier. Si comme moi on se retrouve face à un précipice, il faut revenir un peu en arrière et chercher le vrai sentier qui descend sur le versant nord. Il y a un passage à flanc de rocher, avec des marches fixées dans la pierre et un câble pour se tenir sur la gauche, tout en portant le vélo de la main droite. La suite n'est pas facile non plus, avec des marches très hautes par endroits. J'ai rencontré là un couple de randonneurs qui m'a accompagné jusqu'à la baisse de Suorcas, parce que c'était leur chemin mais aussi j'ai eu l'impression parce qu'ils se faisaient du souci de me voir trimbaler un vélo sur un tel parcours :) Une fois ces passages délicats franchis, j'arrive à la Baisse de Sueil puis rapidement à la Baisse de Suorcas.
J'avais prévu de regagner la route par le même chemin, mais vu les difficultés rencontrées à l'aller je n'avais pas trop envie de repartir en sens inverse. En plus du sentier de crête par lequel j'étais venu, il y a à la baisse de Suorcas deux sentiers qui descendent de chaque côté. Je me suis décidé pour le versant nord qui rejoint la piste de Tardeï, mais je ne peux pas dire si l'autre, qui se dirige vers les granges de la Maïris, aurait été mieux ou moins bien. Le sentier que j'ai pris était dans la forêt, pas trop cyclable au début, avec en plus des troncs tombés en travers, mais beaucoup plus facile que l'autre. J'ai même pu faire en vélo la dernière partie, à part la rampe qui rejoint la piste (à gauche du poteau). Cette piste d'après la carte remontait jusqu'au Turini, mais plus j'avançais plus il y avait de neige, j'ai donc emprunté la branche qui rejoint le Pra d'Alart et suis remonté par la route jusqu'au col du Turini. A partir de là j'avais 50 km de descente pour rentrer à la maison, avec en prime le plaisir de me faire doubler par Tadej Pogacar qui s'entraînait pour le tour du Pays Basque :)
Mon album photos: http://cathie.charbonnier.free.fr/piwig ... tegory/194
Le parcours tel qu'on peut le trouver sur le site de l'IGN :
Répondre