Séjour de printemps à Ghisonaccia (Corse) du 24 au 30 avril 2016

Rédigé par Régis Paraz

Du 24 avril 2016 au 30 avril 2016

Ce n’est pas courant que les membres du Club des Cent Cols se donnent rendez-vous en « plaine », en dehors de leurs chères montagnes où se cueillent à foison le col commun, le petit col, le col dur ou le col mythique et en « Plaine orientale » de surcroît, qui évoque plutôt les déserts arides des contrées méridionales ou orientales, ou même les steppes froides des grands espaces boréaux. Oui, nous avons bien rendez-vous dans la Plaine orientale, mais de la Corse, qui n’est pas aride et qui n’a rien d’une terre froide !

Présentation

L’hébergement du séjour aura pour cadre le village de vacances et camping de l’Arinella Bianca sur la commune de Ghisonaccia (Haute-Corse). Cette commune se situe sur la bordure maritime de la vaste plaine orientale à l’est de la Corse et dans la partie sud. Mais, à quelques kilomètres plus à l’ouest, se dressent les premières marches en gradins du vaste amphithéâtre naturel que forment les premiers contreforts de la montagne corse. Aléria, la cité antique bien connue, se trouve à quinze kilomètres plus au nord.
Ghisonaccia est au centre d’une vaste zone de production agricole, vinicole, conchylicole et ostréicole. C’est aussi un centre touristique important, dont le village de l’Arinella Bianca est l’un des fleurons.
C’est par le port de Bastia, situé à 90 kilomètres plus au nord et relié à Ghisonaccia par de belles routes larges et droites, qu’il est conseillé de rejoindre l’île. Les ports d’embarquement sont Marseille pour la Méridionale, Toulon ou Nice pour la Corsica Ferries. Citons aussi Gênes et Savone pour quelques compagnies italiennes. Savoir toutefois que plus on prend tôt son billet, plus le prix peut être avantageux.
Une nouvelle compagnie, en remplacement de la SNCM, devrait voir le jour au cours de l’hiver 2015-2016. Feuilleton à suivre !

Les circuits

Au sortir de l’hiver 2015/2016, nos jambes n’auront pas encore atteint la plénitude de leurs moyens. Les parcours seront donc en rapport avec cet état transitoire. La distance à parcourir des circuits routiers sera comprise entre 50 et 150 km pour une dénivelée de 850 m à 2260 m. Celle des parcours muletiers sera de 18 à 67 km pour une dénivelée comprise entre 800 et 1700 m. A la lecture des cartes et tracés, chacun aura le loisir d’aménager son itinéraire à sa guise.
Les sept circuits routiers et les huit parcours muletiers vous permettront de découvrir la façade est de la Corse. La Castagniccia ferme la plaine au nord. Ses nombreux villages, aux maisons de pierres et toits de lauzes serrées les unes contre les autres, émergent des sombres et vastes châtaigneraies. Plus au sud s’échelonnent les vallées, toutes orientées vers l’est et irriguant la Plaine orientale où se logent, là aussi, les villages sur les crêtes et formant des belvédères sur la Plaine orientale, la mer Tyrrhénienne, l’archipel toscan et même sur la Toscane au loin, surmontée par les sommets enneigés des Apennins. Fermant l’espace plus au sud, se trouvent les massifs de Bavella et de Paliri, bastions granitiques ciselés par les millénaires. Et enfin, à l’extrême sud de la Corse, le relief littoral alterne les golfes ourlés de plages et les pointes rocheuses. Bonifacio, bâtie à cheval entre son fjord et ses blanches falaises, recevra aussi notre visite.
Tous les circuits demanderont une approche préalable en auto, qui sera en moyenne de 25 km sur des routes droites. Souvent, mais pas toujours, les départs des circuits routiers et muletiers seront dans la même zone géographique.
Globalement, notre bilan carbone restera largement à notre avantage !

Les cols

Les nommer tous, ici, serait fastidieux mais quelques-uns, tout de même, méritent une attention particulière.

  • Le col de Bavella : reconnu comme étant l’un des plus beaux cols de France.
  • Le col de Verde : troisième plus haut col routier de Corse-du-Sud, faîte de 30 km de routes bordées de forêts de pins laricio.
  • Le col de Sorba : plus haut col routier de Haute-Corse, présent dans le même circuit que le précédent. Le plus alpin aussi !
  • Le col d’Illarata : dans la magnifique forêt de l’Ospedale. Forêt de pins mais aussi forêts de monolithes granitiques. La longue descente se fait face aux golfes de la côte de la « cité du sel », Porto-Vecchio.
  • Oserais-je vous parler du circuit R4, « Le Grand sud » qui enchaîne 12 cols, dont 7 à moins de 100 m d’altitude, 3 à moins de 200 m et 2 sous les 300 m ! Honteux pour des grimpeurs de cols ?
  • Autres gloires locales : Bocca di a Guardia, 19 m avant arasement de la route. Col Saint-Roch, le col le plus au sud de France.

Les cols muletiers sont plus discrets et moins connus. La plupart se trouvent au débouché d’une piste serpentant au milieu de vastes forêts de pins laricio, rectilignes et puissants à l’abri des vallons, tourmentés à l’approche de certains cols venteux. Quelques autres passages demanderont un peu d’adresse ou de patience pour les rejoindre au débouché d’un sentier.

Beaucoup d’entre nous ont déjà parcouru la Corse au gré de ses routes et de ses chemins. Mais nul doute qu’elle cache encore quelques joyaux, à l’écart des grands axes de randonnées classiques. Soixante-quatorze cols routiers se trouvent sur les parcours sur route et soixante-quatre cols sur les parcours muletiers.

Hébergement

Le village de vacances, l’Arinella Bianca, se trouve à quatre kilomètres et demi à l’est de la ville de Ghisonaccia. Arinella bianca se traduit par plage blanche. Et c’est exactement une plage blanche qui se trouve à deux pas de la salle à manger du centre.
L’hébergement se fera dans des maisons-immobiles (NDT :  mobile-home) : 32 m2, deux chambres dont l’une avec un lit matrimonial et l’autre avec deux lits simples. Occupation par deux personnes seulement. Draps et linge de toilette fournis. Petite cuisine équipée et belle terrasse. Ménage de fin de séjour inclus.

Pour les campeurs : tarifs négociés « ACSI » pour tous. 19 € + 0.65 € (taxes)/personne/jour. Réservation à faire individuellement.
Il y a possibilité d’anticiper l’arrivée ou de prolonger le séjour à raison de 49 € par logement pour deux personnes par jour. Réservation à faire en direct auprès du centre de vacances.

Le séjour débutera le dimanche matin 24/04/2016 à l’arrivée des participants. Dépose des sacs de voyage et le départ vers les circuits R1 ou V1 se fera à 11 heures. La remise des clés de l’hébergement se passera en principe au retour.
Le samedi soir 30/04 marquera la fin du séjour, après la randonnée du jour. Il sera remis à chacun, un panier repas pour le soir.

L’Arinella Bianca, Route de la mer, 20240 GHISONACCIA
Contact : MARTINA – tél: +33 (0)4 95 56 04 78  – courriel:  arinella@arinellabianca.com
Lat. 42.0168  Long. 9.4040 (voir carte ci-dessous)

Conseils utiles

Météo : le printemps est une saison pluvieuse en Corse mais il peut aussi faire déjà chaud.  Prévoir des équipements ad-hoc.

Routes : ne sont pas réservées aux cyclistes et sont empruntées toute l’année par des locaux qui s’en servent pour leurs déplacements et leur travail. Essayons de les respecter ! Il en va de même pour les aires de stationnement !

Les locaux justement : ils seront ravis que vous vous intéressiez à eux, en leur disant bonjour si vous les croisez, si vous leur parlez ou les questionnez sur leur pays.

Pas de vélocistes à Ghisonaccia mais à Porto-Vecchio à 56 km.

Tourisme

 Sites de renseignements :

A voir ou faire aux alentours :

  • Le musée d’Aléria, installé dans le fort de Matra, relate dix siècles d’histoire Corse, du Xe siècle Av. J-C jusqu’au Ve siècle de notre ère.
  • Le site antique d’Aléria, vestiges de l’occupation romaine.
  • Le musée Mnemosina à Prunelli di Fium’Orbu, évocation de l’histoire du Fium’Orbu à travers les temps.
  • Les villages du versant oriental juchés sur les crêtes et dominant les vallées fluviales et la plaine Orientale, et leur patrimoine bâti.
  • La production des artisans et des agriculteurs locaux. Visites de leurs ateliers, de leurs laboratoires ou de leurs exploitations.
  • Cheminer sur les sentiers de promenades autour des villages ou le long des étangs littoraux, évocations des milieux naturels.

L’office du tourisme de Ghisonaccia nous proposera un programme journalier de visites ou de randonnées aux alentours. Une guide culture se tiendra également à votre disposition pour visiter les sites caractéristiques de la microrégion.

Bernard Giraudeau CC 3872

 

Inscription

Pour vous inscrire, téléchargez le bulletin d’inscription PDF  et suivez les instructions qui s’y trouvent.

 

 

Dans la catégorie : Séjours

Séjour de printemps à Argelès-sur-Mer du 14 au 22 avril 2018
Du 14 avril 2018 au 22 avril 2018

Séjour estival à Bielle (Pyrénées-Atlantiques) du 13 au 20 août 2017
Du 13 août 2017 au 20 août 2017

Séjour de printemps à Ceriale en Ligurie (Italie) du 8 au 15 mai 2017
Du 08 mai 2017 au 15 mai 2017

Séjour estival à Vassieux-en-Vercors (Drôme) du 16 au 24 juillet 2016
Du 16 juillet 2016 au 24 juillet 2016

Séjour estival à Villefort (Lozère) du 22 au 30 août 2015
Du 22 août 2015 au 30 août 2015

Séjour de printemps à Gilette (Alpes-Maritimes) du 18 au 25 avril 2015
Du 18 avril 2015 au 25 avril 2015

Séjour estival à Bussang (Vosges) du 13 au 20 juillet 2014

Séjour de printemps à Digne (Alpes-de-Haute-Provence) du 27 avril au 4 mai 2014

Séjour estival cerdan au village-club d’Yravals à Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales) du 16 au 20 juillet 2013

Séjour de printemps à Belgodère / Lozari (Haute-Corse) du 21 au 27 avril 2013

Concentration internationale et 40ème anniversaire de la Confrérie au Col de Plainpalais le 4 août Rassemblement à Lescheraines (73) du 29 juillet au 5 août 2012

Séjour de printemps à Rémuzat (Drôme) du 22 au 28 avril 2012

Séjour estival à Saint-Sauveur-Camprieu (Gard) du 16 au 20 août 2011

Séjour de printemps en Catalogne espagnole à Ripoll (GI) du 9 au 16 avril 2011

Séjour international de Bitche (57) du 14 au 18 août 2010

Séjour de printemps « Île de Beauté » à Porticcio (Corse-du-Sud) du 17 au 24 avril 2010

Séjour estival du Club des Cent Cols à Val-Louron (Hautes-Pyrénées) du 11 au 15 août 2009

Séjour de printemps « Corbières » à Tuchan (Aude) du 14 au 21 mars 2009

Séjour estival du Club des Cent Cols à Arêches (Savoie) du 12 au 16 août 2008 et Concentration internationale du Club des Cent Cols au col du Joly

Séjour de printemps « Mimosas » sur la Côte d’Azur à Agay (Var) du 9 au 14 mars 2008