Mises à jour de WordPress et de ses greffons

Rédigé par Patrick Schleppi

Aperçu

Cet article résume les procédures à suivre pour les mises à jour de WordPress et des ses greffons (plugins), en particulier de woocommerce qui sert de base de la boutique.

WordPress

Les mises à jour mineures sont faites automatiquement. Quand c’est le cas, un message est envoyé à l’adresse admin@centcols.org. Les mises à jour plus importantes sont proposées sur la page d’administration de WordPress. Il suffit alors de cliquer sur le lien proposé. En général, si on lance une telle mise à jour, un avertissement apparaît selon lequel une sauvegarde de la base de donnée est recommandée. Comme c’est facile et vite fait (voir ci-dessous), il n’y a pas de raison de ne pas le faire. Il peut arriver qu’une mise à jour échoue, en particulier si elle prend trop de temps (timeout). Dans ce cas, il faut réessayer plus tard, si possible depuis un poste de travail avec un accès internet de bon débit

Sauvegarde de la base de données

Quand une recommandation de sauvegarde est donnée lors d’une mise à jour, cela peut être fait par phpMyAdmin ou plus simplement par adminer. La base à sauvegarder est centcols001.

Greffons

Les greffons (plugins) se mettent aussi à jour directement sur la page d’administration de WordPress. Normalement, un simple clic suffit. Il est recommandé d’attendre que la mise à jour d’un greffon ait été faite avec succès avant de lancer celle d’un autre greffon.

Woocommerce

Woocommerce est le greffon avec lequel la boutique est programmée. Sa mise à jour est plus délicate que celle des autres greffons car certains modules ont été modifiés (au départ par le prestataire Nouvel-Oeil) pour s’adapter aux besoins de notre club. Les modifications sont sous la forme de scripts PHP dits templates (modèles) qui sont intégrés au thème WordPress, à savoir dans le dossier /wp-content/themes/base/woocommerce. Tous les scripts qui sont là remplacent les scripts de même nom qui font partie de woocommerce et qui sont dans /wp-content/plugins/woocommerce/templates. Le principe est décrit (en anglais) dans une documentation de woocommerce. Quand on fait une mise à jour de woocommerce, les fichiers originaux sont parfois (pas toujours) modifiés. On est alors en présence de deux modifications différentes: la nouvelle version mise à jour par woocommerce et le fichier adapté à la boutique des Cent Cols. Il faut alors faire à la main la synthèse de ces changements dans une nouvelle version personnalisée. De bonne connaissances en PHP sont évidemment indispensables pour cela. Dans les fichiers personnalisés (donc ceux qui sont dans le thème), les adaptations sont désignées par des commentaires pour permettre de les identifier. Avant de mettre en place les nouveaux scripts personnalisés, il est fortement recommandé de faire une sauvegarde de la version précédente. Puis, quand les changements sont en place, il faut les tester en navigant dans la boutique, une fois en étant connecté comme membre et une fois en n’étant pas connecté. Il faut aussi placer une (fausse) commande pour être sûr que tout le processus fonctionne. Il est alors nécessaire d’en avertir les différents responsables de la boutique, des produits et de la comptabilité.