FAQ – Fonctionnement du Conseil d’administration

Rédigé par Régis Paraz

Cette page, à l’intention des candidats aux élections du Conseil d’Administration du Club des Cent Cols (CA), décrit et explique le cahier des charges du CA, son fonctionnement général (qui pourra évoluer si la nouvelle équipe le souhaite) et essaye de répondre aux principales questions qui seraient susceptibles d’être posées par les candidats.

Attention tout de même : cette page document peut sembler très longue car elle fait un inventaire exhaustif des charges du CA. Néanmoins, en dehors des tâches statutaires spécifiques à certains postes (président, secrétaire, trésorier), une répartition des autres tâches aura lieu au sein de l’équipe en fonction des disponibilités et compétences de chacun.  La liste exhaustive de toutes les tâches peut permettre à certains de se présenter en faisant mention de leurs compétences pour en assumer certaines.

Devenir membre du CA est une décision importante; si vous êtes élu, le club comptera sur votre engagement et votre implication dans votre rôle pour les quatre prochaines années. Le Conseil d’administration se réunit statutairement au moins deux fois par an : dans l’hiver avant la sortie de la revue annuelle et à  l’automne  avant l’Assemblée générale. Outre les conditions de quorum, il est souhaitable que le maximum de membres élus participe aux réunions pour qu’elles soient productives. Dans l’intervalle, les membres communiquent généralement par courriel pour traiter des sujets divers relatifs à la vie de la Confrérie. Des réunions téléphoniques via un  logiciel de téléconférence (facile à prendre en main) peuvent être organisées pour les sujets nécessitant des discussions approfondies.

Être membre du CA c’est beaucoup plus que d’assister à de simples réunions. La grande majorité du travail se fait en arrière-plan, et requiert un niveau minimum de compétences dans certains domaines. Tout d’abord une bonne compréhension et un respect absolu de notre Règle du Jeu.  En effet, le CA est garant de la qualité de nos catalogues de cols, et en cas de litiges au sein des Groupes de Travail (GT) nationaux, c’est le CA qui doit trancher, sa décision doit être digne de confiance, et doit être prise dans des délais acceptables. De plus, un esprit d’équipe est primordial. C’est-à-dire, entre autres, que les décisions sont collégiales.

Le CA assure de nombreuses tâches, certaines visibles et publiques, d’autres moins ou pas du tout, mais tout aussi importantes ; il faut donc laisser son égo à la porte. Le mot d’ordre est d’être au service des membres.

Également important est le temps disponible : bien remplir son rôle au CA peut être assez chronophage, ou, du moins, chronophage durant certaines époques de l’année, comme au moment de la revue ou de la préparation de l’Assemblée générale. L’essentiel de l’activité des dirigeants a lieu pendant l’hiver. Mai, Juin, Juillet et Août sont les mois les moins chargés.  C’est pourquoi la lecture de ce document est essentielle afin de se faire une idée sur la charge de travail impliquée.

En fait, bien que ce ne soit pas un prérequis statutaire, il faut disposer d’une connexion haut-débit adéquate et bien maîtriser les principaux outils informatiques : bureautique, en particulier Excel, Word (ou équivalents ouverts Open Office, Libre Office…), mail, web et si possible communications de groupe de type « Skype ». Les membres du CA étant, comme le reste des membres du club, très dispersés, il serait inconcevable de pouvoir être membre du CA sans être connecté via Internet.

Nous espérons que ce document pourra vous aider à prendre une décision éclairée et nous vous en souhaitons une bonne lecture.

Structure du CA

Le CA est actuellement limité à huit membres maximum..

Trois types de rôle existent :

  • Trois postes statutaires nommés : Trois personnes formant le « bureau » : président, secrétaire et trésorier. Ces trois personnes, distinctes, sont requises par la réglementation régissant les associations « Loi 1901 »
  • Deux postes nommés mais non statutaires : Vice-président et Secrétaire-adjoint.
  • Trois postes d’administrateurs sans titre.

Certaines tâches doivent être accomplies statutairement par des personnes précises ; par exemple il va sans dire que la comptabilité est du domaine du trésorier, la communication officielle des comptes-rendus de réunions et d’assemblées, celle du secrétaire, et la rédaction du rapport moral, celle du président. En dehors de ces tâches, le reste du travail est distribué à tous les membres du CA selon leurs compétences et  souhaits ; les membres du bureau participent à toutes les tâches communes au CA et font aussi d’autres travaux, non-statutaires, qu’ils se sont engagés à faire.

Le CA peut dans certains cas, s’il n’a pas les ressources, les compétences ou le temps, se faire épauler par des membres externes au CA. Le CA demeure cependant responsable du travail fait par ces confrères. L’exemple le plus connu est celui des Délégués territoriaux et nationaux, qui font partie des principales chevilles ouvrière du club, mais dont le travail engage cependant la responsabilité du CA.

Le CA doit souvent voter sur des sujets précis. Chaque membre a une voix. Seule la voix du président est prépondérante en cas d’égalité. (NB : il n’y a jamais eu lieu d’appliquer cette mesure, la discussion ayant toujours permis de trancher les choses).

Tout membre du CA, en fonction de ses compétences ou souhaits, peut participer à des travaux comme par exemple la conception de randonnées permanentes ou se joindre à un groupe de travail.

Rôles statutaires composant le bureau

Seules certaines tâches sont statutaires. Les autres tâches restent normalement du ressort de chacun de ces rôles, mais peuvent facultativement être confiées à d’autres membres du CA.

Ces trois membres se partagent également un certain nombre d’autres tâches, mais leurs tâches statutaires ayant un statut juridique doivent rester prioritaires.

Président

Le président assume la responsabilité morale, juridique et financière de l’association. Il assure l’animation des différentes instances et acteurs, en particulier les animateurs régionaux, afin de favoriser notamment les rencontres régionales…

Ci-dessous la liste indicative des tâches :

  • Communication avec le secrétaire général, le trésorier, le(s) responsable(s) informatique(s) sur tous les sujets qui sont de leur compétence avant d’engager le CA et le Club,
  • Établissement et relecture, en étroite collaboration avec le secrétaire, de l’ordre du jour des réunions et de leurs comptes-rendus,
  • Pour la nomination des délégués territoriaux (DT), après échanges au sein du CA, sollicitation de membres ayant le profil pour ce rôle. Gestion des départs et renouvellement des DT. Suivi au quotidien des messages sur la liste de diffusion des DT et réponse à certaines questions de fond, notamment sur l’application de la Règle du jeu,
  • Réponses aux suggestions et commentaires d’ordre politique ou polémique faits par des membres publiquement ou en perso,
  • Présence aux principaux rendez-vous pour prononcer les discours d’accueil et de départ,
  • Avant l’Assemblée générale, rédaction du rapport moral pour Infos Cent Cols, ainsi que relecture de tous les rapports, textes et contenus de ce bulletin,
  • A l’Assemblée générale, lecture du Rapport moral et réponses aux questions éventuelles des membres sur les sujets abordés,
  • Rédaction de l’éditorial de la revue,
  • Rédaction de lettres d’information aux membres,
  • Vote au nom du club aux instances fédérales,
  • Participation aux réunions de comité départemental et  ligue FFCT, et si possible à l’AG de la FFCT,
  • Entretien des relations avec d’autres confréries et amicales connexes,
  • Dans certains cas, réponse à des interviews de presse au nom du club,
  • Contacts et invitation des élus locaux, des responsables FFCT, etc. , à l’Assemblée générale et aux principales concentrations,
  • Veille, en concertation avec les autres membres du CA, sur les aspects juridiques des activités du club (assurances, séjours, propriété intellectuelle, …).

Secrétaire

Le Secrétaire est le point d’entrée principal pour tous les courriers généraux envoyés au club, c’est lui, également, qui répond au numéro de téléphone principal du club. Il redistribue les demandes qu’il ne traite pas lui-même aux personnes concernées : les courriers spécifiques, par exemple les textes et photos pour la revue, les demandes d’achat de catalogues et de vêtements sont traitées directement par les personnes qui s’occupent de ces activités. Leurs adresses se trouvent dans la revue, dans la rubrique Contacts du site web du club.

Pour ces tâches, le secrétaire peut se faire assister de secrétaire(s)-adjoint(s)

  • Inscription des nouveaux membres : Vérification des listes de cols. Création d’une fiche de membre électronique et inscription de toutes les coordonnées et « score » sur cette fiche. Rédaction d’une lettre d’accueil avec éventuellement commentaires sur la liste si des cols ont été refusés. Confection d’un diplôme et mise sous enveloppes de la revue + lettre d’accueil + diplôme + médaille. Conservation des documents papier ou électroniques reçus du nouveau membre.  En tant que de besoin, prise de contact avec le nouveau membre pour parfaire sa liste.
  • Communication : Lecture et réponse aux courriers envoyés au secrétariat. Réception et traitement de quelques listes de cols et cotisations annuelles qui lui sont envoyées directement,
  • Envoi des lettres de relance imprimées aux membres en retard de cotisation, une fois l’an,
  • Médailles : Réception des commandes. Gravure des médailles et expédition.
  • Revue : Envoi des revues aux membres existants qui cotisent en retard après l’envoi publiposté de la revue annuelle. Gestion  du stock des revues anciennes et commercialisation éventuelle.
  • Diplômes : extractions ad hoc du THEL, en concertation avec les DT, les Animateurs Régionaux et les responsables séjours pour identifier les récipiendaires potentiels, imprimer les diplômes de nombres significatifs de cols (500, 1000, 2000, etc.) qui sont remis aux membres lors de rassemblements, séjours et à l’Assemblée générale, mise à jour d’une base de données adaptée. Enfin préparation et envoi de leur diplôme aux membres qui en font la demande expresse.
  • Assemblée générale : Rédaction du rapport d’activité, de la convocation et publication via Info Cent Cols des différents rapports annuels soumis aux votes. Préparation du matériel de vote papier et informatique. Réception des votes par correspondance des adhérents. Préparation du dépouillement des votes (classement des enveloppes par ordre numérique, enregistrement des pouvoirs etc.),
  • Rédaction du procès verbal formel et du compte rendu destiné à la revue.
  • Relations administratives avec les autorités préfectorales : il réalise avec la Préfecture de Haute- Savoie toutes les formalités légales auxquelles est assujetti le Club (déclarations diverses, enregistrement de documents, etc.)
  • Réunions statutaires de janvier et de septembre : invitation envoyée aux membres du CA + GT + DT + autres. Préparation de l’ordre du jour avec le président et après interrogation des différents intervenants invités. Préparation de la logistique.
  • Rédaction d’un compte-rendu,
  • Archives : Conservation des documents officiels du club pour la période statutaire,
  • Comptabilité : établissement de la comptabilité espèces et chèques qu’il reçoit (nouveaux membres, stands s’il y a lieu, et toute demande arrivée chez lui : cotisation annuelle, achat de catalogue etc.). Dépôt des chèques en banque et transmission de la comptabilité au trésorier.
  • Stands Cent Cols (Pâques en Provence, Semaine Fédérale, …). Relations avec la FFCT et les responsables locaux. Organisation générale, planification et pilotage, liaison avec ceux et celles qui seront sur ces stands selon zone géographique et disponibilité. Liaison avec les responsables du stock de vêtements et de papeterie (catalogues, guides Topo, etc.) pour avoir quelques articles à vendre sur ces stands. Pour cette activité, le secrétaire  est épaulé depuis cette année par la personne en charge des boutiques (Marie-François Bickel)
  • Stocks. Le Secrétaire est normalement responsable des stocks physiques du club. En pratique, la gestion des vêtements est confiée à une personne au externe au CA (actuellement Nicole Poty) et celle des stocks papier (catalogues, guides Topo, etc à Gérard Birelli). Il gère également les stocks de médailles (100 et 1000 cols) et assure leur ré-approvisionnement.
  • Gestion des licences FFCT : rédaction du bulletin d’inscription avec mise à jour des tarifs pour publication Info Cent Cols et sur le site web. Enregistrement des demandes de licences. Envoi des chèques au Trésorier. Inscription des membres sur l’outil informatique de la Fédé. Relations avec la FFCT en matière de licences. Réception des licences de la part de la Fédé. Envoi des licences aux intéressés (environ une centaine de licences par an). A noter que ces tâches ont été déléguées à  Bernard Vieillard, membre externe au CA,

Trésorier

  • Comptabilité : il réceptionne les factures, effectue les paiements, effectue les recoupements bancaires, notifie aux intéressés la réception de virements. Comptabilise le produit des ventes des vêtements et de la papeterie.
  • Dépose les chèques produits des ventes sur le compte bancaire du Club,
  • Gestion : Vérifie les conditions financières des projets de commandes et celles des projets de contrats.
  • Vérification et présentation : effectue le bilan financier du club, transmet les éléments comptables requis par les Vérificateurs aux comptes, rédige et présente le rapport financier pour l’Assemblée générale.

Rôles « nommés » non-statutaires

Le Vice-président peut remplacer le président en cas d’absence prolongée, ou si ce dernier est dans l’impossibilité de remplir ses fonctions. Il peut représenter le Président à certaines assemblées, mais ce remplacement est souvent dicté par la disponibilité et la géographie ;  le président peut donc désigner dans ces cas un représentant autre que le vice-président.

Le Secrétaire-adjoint assiste le secrétaire selon les besoins. Il a les mêmes droits d’accès aux fichiers informatique que le secrétaire.

Pour le reste de leurs travaux, le vice-président et le secrétaire-adjoint sont assimilés aux autres membres du CA ayant des rôles non-nommés (ci-dessous).

Rôles « non-nommés »

Les trois autres membres du CA, ainsi que le vice-président et le secrétaire-adjoint, se partagent la majorité des tâches communes à tout le CA, et prennent également en charge des tâches qui leur sont propres. Celles-ci sont décrites ci-dessous.

Tâches communes ou spécifiques au sein du CA

Le CA nomme les membres des groupes de travail (GT) les vérificateurs des GT, les Délégués Territoriaux et nationaux (DT) et les animateurs régionaux.

Des membres du CA peuvent représenter le club dans des instances ou groupes de travail externes avec rôle consultatif (exemple : travaux avec des commissions tourisme de conseils généraux…)

Votes sur les propositions de cols

Les groupes de travail (GT) nationaux élaborent les catalogues de cols et gèrent les modifications (nouveaux cols, suppressions, changements divers) qui remontent du terrain ou qui sont proposées au sein du GT. Chaque GT comporte un vérificateur qui s’assure que le travail du GT suit la règle du jeu.

Un membre du CA est plus particulièrement chargé des relations et du suivi des travaux des GT :

  • En cas de litige entre le vérificateur et la majorité des membres d’un GT, il fait remonter au COVAL (comité de validation des cols) les éléments. Le COVAL doit alors voter pour résoudre le litige.
  • Le vote doit survenir dans des limites de temps acceptables, afin de ne pas ralentir le travail du GT, et dans le plus grand respect de la règle du jeu
  • Il informe les GT des décisions du CA et assure le suivi pour la mise en œuvre des additifs.
  • Les membres qui ont proposé des cols doivent pouvoir recevoir un accusé de réception et une information quant au traitement  de leur demande.

Votes sur les sujets divers

Les membres du CA doivent aussi voter sur un certain nombre de questions administratives et « morales », sur les réponses à apporter aux suggestions et remarques des membres, etc.

Les sujets internes ou impliquant directement le CA font l’objet d’un vote par mail ou autres outils en ligne. Les sujets plus complexes ou ceux qui demandent la participation d’autres bénévoles du club, comme les GT ou les DT, sont en général discutés en réunion semi-annuelle.

Revue annuelle

La revue annuelle est la publication phare du club et l’organe principal de communication avec tous les membres, qu’ils soient « branchés » ou non.

Le rédacteur en chef de la revue est un poste du CA, les tâches de ce poste occupent le titulaire de décembre à début mai, voire au-delà pour traiter les retours et les plis non parvenus à leurs destinataires (nouveaux envois, corrections d’adresse…).

Deux grands domaines pour les tâches du rédacteur en chef de la revue :

  1. L’environnement et l’organisation générale
  2. La composition proprement dite de la revue

Ce document décrit le processus actuel. Concernant la composition de la revue, le rédacteur en chef a toute liberté pour atteindre l’objectif (outils informatiques, méthodes de travail, temps investi), à savoir la réalisation et l’acheminement des documents.

  1. Environnement et organisation générale
    • Lors de la première année d’exercice prospection préalable pour trouver un imprimeur : cahier des charges, demande de devis, et présentation des offres au CA pour le choix de l’imprimeur.Remarque : la composition de la revue se faisant avec un infographiste, la proximité géographique avec l’imprimeur (ou l’infographiste s’il n’appartient pas à l’imprimerie) est préférable pour le rédacteur en chef appelé à se déplacer souvent pour faciliter la livraison des données et leur présentation dans la revue.
    • Composition du comité de lecture et définition des méthodes de travail avec création d’un fichier de notation partagé via internet,
    • Définition précise du contenu des plis qui seront envoyé aux adhérents : revue + documents annexes (additifs de l’année, bulletins d’inscription et bons de commande divers),
    • Etablissement du planning de production imprimeur (infographie et impression revue + impression des divers documents joints) et choix de la date d’envoi au plus tard,
    • Via un compte client, établissement des contrats de publipostage avec La Poste (branche PRO) pour l’envoi des 2500 plis en France et à l’étranger, avec fixation de la date de dépôt des plis et indication de la répartition France/étranger,
    • Impression des étiquettes de routage (en collaboration avec le responsable informatique)
    • A la livraison par l’imprimeur des plis complets cachetés, récupération à la poste de casiers plastique professionnels pour transport des plis ainsi prêts pour le publipostage,
    • Organisation d’un groupe d’étiquetage et séance d’étiquetage (normalement au domicile du rédacteur en chef).
    • Impression des bordereaux de dépôt envoyés par la poste,
    • Transport à la poste de la petite centaine de casiers remplis (dans les véhicules des bénévoles du groupe d’étiquetage).
  2. Composition de la revue
    • Le rédacteur en chef reçoit les textes et photos des adhérents par messagerie et les enregistre informatiquement, textes d’un côté et photos d’un autre
    • Il saisit les textes manuscrits (il peut solliciter l’aide de membres du comité de lecture volontaires) et traduit ou fait traduire les textes en anglais, italien ou allemand
    • Il lit et fait une première correction des textes, propose aux auteurs de textes très longs une version écourtée
    • Il envoie les textes par lots au comité de lecture, qu’il anime et sollicite jusqu’à la fin des opérations de choix et classement des articles, choix et libellé des rubriques
    • Il reçoit les versions des textes relus et corrigés par les membres du comité de lecture et fait la synthèse des corrections et suggestions (communication abondante par messagerie pour certains textes)
    • Il veille à la mise à jour, par tous les membres du comité de lecture, du tableau de notation qui va permettre d’établir un classement des textes sur le fond et la forme, ainsi que la définition de la rubrique dans laquelle ils paraîtront éventuellement
    • Toujours en accord avec le comité de lecture et sur la base du classement induit par les notes attribuées aux textes, il établit le sommaire de la revue jusque-là fixée à 80 pages, certains textes n’étant donc pas retenus même s’ils ont été examinés avec la même attention. Le sommaire, outil de travail de l’infographiste, comporte notamment une estimation de la place qu’occupera chacun des textes
    • Il choisit les photos qui vont accompagner les articles (parmi celles envoyées par les auteurs des textes si elles sont d’une qualité suffisante ou parmi les milliers de photos envoyées par les adhérents, triées et stockées dans les photothèques qu’il a constituées annuellement), communication éventuelle avec les auteurs pour envoi des photos en haute définition
    • Pour un premier travail de mise en page via le logiciel de composition, il transmet à l’infographiste informatiquement, sous forme de répertoires individualisés et numérotés selon le sommaire, chacun des textes accompagné des photos choisies et légendées
    • Il travaille chez l’imprimeur avec l’infographiste (plages de 2 à 4 heures par jour, 2 à 3 fois par semaine sur 4 semaines, de la mi-mars à la mi-avril) pour parfaire ou refaire la mise en page, équilibrer le contenu des rubriques et veiller à une bonne répartition textes/photos
    • il récupère la revue sous format PDF, transmet au CA et au comité de lecture pour relecture et corrections, et ce autant de fois que des erreurs subsistent sans dépasser la date butoir définie avec l’imprimeur pour lancer son travail d’impression
    • Il reçoit ou crée lui-même les documents annexes à la revue (tableau d’honneur, statistiques, bulletins inscription séjours et AG, bons de commandes divers) à imprimer également
    • Il donne le feu vert pour impression et récupère les plis cachetés dans un délai d’environ une dizaine de jours, lance l’étiquetage et dépose à la poste dans la première semaine de mai
    • Il met à jour annuellement ou recrée le bon de commande des vêtements (recto-verso) avec les différents prix et les nouveaux modèles choisis, pour publication avec la Revue et sur le site web.

Randonnées permanentes

Un responsable externe au CA assure la gestion des inscriptions et leur suivi. Il communique avec les inscrits ou répond aux demandes de renseignements et établit un bilan annuel qui est présenté en Assemblée générale.

Le  CA doit :

  • Assurer la mise à jour des carnets de route en fonction des nouveaux cols homologués ou des cols supprimés.
  • Editer les différents documents : flyers, carnets de route. L’impression est faite par le biais du contrat avec l’atelier de reprographie cité plus haut,
  • Monter éventuellement les dossiers pour labellisation FFCT des randonnées permanentes

Foire aux questions

Cette foire aux questions pourra être complétée au fur et à mesure des questions qui pourraient être posées.

Charge de travail et disponibilité

Q Combien de temps faut-il consacrer par jour pour être membre du CA ?

R Tout dépend du rôle et des tâches que vous acceptez de prendre sous votre responsabilité. Certains postes peuvent vous occuper à plein temps pendant plusieurs heures par jour pendant quelques mois, comme pour la Revue. D’autres sont plus étalés sur l’année. L’important est votre disponibilité tout au long de l’année pour les votes et autres activités impliquant le CA tout entier. En fonction des tâches que vous prendrez en charge, il faudra que vous puissiez être disponible aux périodes requises pour accomplir ces tâches lorsque celles-ci ont un échéancier fixe comme les séjours. Un responsable de séjour ne pourrait pas, par exemple, s’absenter pendant plusieurs semaines à l’approche de ce séjour.

Il est difficile d’avancer une évaluation précise de la charge de travail de chacun. Par essence le bénévolat exige une certaine disponibilité mais il est clair que certains sont plus disponibles que d’autres.

Q Est-il nécessaire pour tous les membres du CA de participer aux réunions semi-annuelles ?

R Dans la mesure du possible, oui. Notez que nos statuts stipulent à l’article 8bis qu’un membre du CA qui aura manqué trois réunions consécutives sans motif valable pourra être considéré comme démissionnaire. Les membres du CA sont remboursés de leurs frais de déplacement pour ces réunions.

Q Si je suis en vacances ou en déplacement professionnel est-il nécessaire pour moi de rester disponible électroniquement ?

R Non. Votre activité au CA (dans le cadre de tout bénévolat) doit rester une activité conviviale et ludique et non une contrainte, sauf pour les cas cités à la première question de cette section où vous devez assurer les tâches pour lesquelles vous vous serez engagé, votre temps professionnel et votre temps libre vous appartiennent complètement.

Q Que faire si après un certain temps au CA je m’aperçois que la charge de travail est trop lourde ?

R L’important est d’essayer de bien jauger la charge de travail avant de se porter candidat. Lisez bien le cahier des charges, parlez à des membres du CA actuel, contactez le Président, et ayez une idée claire de ce que vous pouvez apporter comme compétences et du temps libre dont vous disposez.

Une fois la répartition des charges faite, il est plus difficile de faire des changements. Si toutefois vous voulez ajuster votre charge de travail après une période de rodage, il y aura normalement assez de latitude et de flexibilité pour pouvoir procéder à des ajustements.

Q Dois-je participer à tous les séjours, à toutes les réunions, à toutes les AG ?

R Pour les réunions, voir ci-dessus. Il est normal que tous les membres du CA puissent autant que possible participer à l’Assemblée générale, qui est l’événement statutaire le plus important de la vie du club. La Concentration internationale d’été est également un moment fort qui bénéficie généralement de la présence de tous les membres du CA. Mais comme pour les réunions statutaires, une absence peut-être excusable.

Compétences

Q Dois-je disposer d’un certain équipement informatique pour pouvoir être membre du CA ?

R Votre choix de matériel, de connexion internet et de logiciel est entièrement le vôtre. Cependant, vous devez pouvoir lire, créer et modifier les documents de bureautique comme ceux de Microsoft Office, Libre Office ou Open Office.

Vous devez également avoir un accès internet haut-débit car de nombreux fichiers lourds sont fréquemment envoyés par mail ; vous devez disposer d’un navigateur récent, ainsi que d’un logiciel de messagerie pouvant traiter les fichiers lourds en pièces jointes.

Enfin, ce logiciel étant utilisé pour les audioconférences, vous devez avoir « Skype », ou au moins vous engager à l’installer pour participer aux réunions téléphoniques du CA. Skype est un logiciel gratuit, on peut aider un membre à l’installer et le prendre en mains.

Q Quelles autres compétences techniques dois-je avoir ?

R Ceci dépend naturellement des tâches auxquelles vous vous engagez. Le trésorier doit avoir des compétences basiques de comptabilité, bien qu’il ne soit pas nécessaire pour lui d’être expert-comptable dans la vie professionnelle (un atout, tout de même !).